Agirhe Paragraph

Communication bâtiment : comment faire connaitre son entreprise ?

La communication des artisans et des spécialistes du bâtiment comporte son lot de singularités.

Bien que la communication de toute entreprise se base sur des mécaniques et des logiques similaires, les objectifs et les cibles de chacune sont totalement différentes.

Comment communiquer efficacement dans le bâtiment ?

Les problématiques des dirigeants et des communicants sont souvent les mêmes : comment communiquer le plus efficacement possible puis l’autre question qui se pose est de savoir comment le faire à moindre frais.

 

Le site internet, la carte de visite indispensable pour présenter votre activité à vos prospects

 

N’importe quelle entreprise dans le bâtiment ne disposant pas d’une présence sur la Toile et qui cherche à obtenir des clients se trouve être inexistante.

Lorsque quiconque souhaite trouver un prestataire pour des travaux notamment, son premier réflexe est d’aller sur internet et plus précisément sur un moteur de recherche afin de trouver un professionnel près de chez lui ou dans la spécialité correspondant à son besoin.

Grâce à cette première recherche, le prospect se renseignera sur les acteurs en présence autour de chez lui, sur les spécialités pratiquées notamment. A ce titre, un site internet complet, détaillant et anticipant les principales demandes des clients montrera un professionnalisme certain, gage de sérieux. Telle est une bonne démarche pour rendre un site générateur de devis.

 

Quel est le tarif d’un site internet dans le domaine du bâtiment ?

Comme dans la majorité des corps de métier, le temps passé à réaliser une tâche conditionne le coût global. Ainsi, le tarif variera selon le niveau d’exigence demandé, les technologies employées, etc.

Cependant, certains coûts sont indispensables en vue de sa création et de son bon fonctionnement. Tout d’abord, il convient d’investir dans un ou plusieurs noms de domaine, correspondant à une marque ou au nom d’une société. Compter une dizaine d’euros par nom de domaine.

Par ailleurs, l’hébergement, c’est-à-dire le stockage des éléments nécessaires à son bon fonctionnement 24h/24, présente un coût mensuel qui varie selon le volume de visiteurs consultant le site.

En ce qui concerne la création d’un site web sur mesure, les prix et les services varient selon les professionnels et les agences web. Solliciter plusieurs devis est conseillé pour vous faire une idée de vos besoins et de leur traduction financière.

Existe-t-il des frais cachés dans le cadre d’un site web ?

Le temps passé à entretenir un site internet n’est pas à négliger. Cette tâche est d’ailleurs loin d’être évidente pour un novice ou généralement pour quelqu’un dont ce n’est point le métier.

Ajouter du contenu régulièrement sur son site est une bonne pratique dans le domaine : nouveaux textes commerciaux, nouvelles photos présentant des réalisations, ajout de vidéos de témoignages, etc. Tout ce qui peut apporter de la fraicheur, de la nouveauté et plus généralement du volume de contenus renforce la crédibilité d’une entreprise sur internet.

Or, de nombreux professionnels du bâtiment négligent leur site, voire ne s’en occupent jamais,  parce que le temps ou l’argent leur font défaut.

Considérez un site internet comme un commercial virtuel d’une activité, qui travaillerait 24h/24, 7j/7. Cette réflexion permet de relativiser le coût d’acquisition d’un site, par rapport à ce qu’il peut rapporter.

 

communication bâtiment
Communication bâtiment - Source: Pixabay

 

Quelles sont les informations à présenter impérativement sur un site internet dans le bâtiment ?

Dans un premier temps, il convient de présenter sa société, son activité, ses prestations, avec un minimum de détails et dans un langage compréhensible par le plus grand nombre.

Cela peut paraître comme une évidence mais cet écueil est malheureusement fréquent. Attention aux jargons trop techniques ou aux textes ultra-sommaires.

Dans un second temps, les coordonnées de contact sont nécessairement à afficher pour transformer votre visiteur en futur client : téléphone, email, adresse postale, horaires, …

Au-delà de ce contenu basique, dans l’idéal, il est de bon ton de proposer à l’internaute une page sur les prestations pratiquées, le mieux étant une page par prestation.

Chaque prestataire comporte son lot de spécificités, de savoir-faire. Sur ces pages doivent figurer des textes et des visuels illustrant une valeur ajoutée, une plus-value afin de répondre à la question que tous vos prospects se posent : pourquoi ce prestataire plutôt qu’un autre ?

Une fois le site web conçut et mis en ligne, il est temps de s’occuper de sa présence dans les moteurs de recherche. C’est que l’on appelle le référencement internet. Dans le domaine, l’adage à ce sujet est le suivant : « Sur Internet, on ne vous cherche pas, on vous trouve ». Autrement dit, un internaute va vous contacter après une recherche sur une spécialité, un besoin et moins par rapport à un nom commercial, à une marque.

 

Pour une communication optimum sur internet grâce à un site web

En résumé, quelles sont les actions à entreprendre en vue d’une bonne présence sur la toile dans le domaine du bâtiment ?

  • Acquisition d’un site internet vitrine, via une prestation de création de site, d’hébergement.
  • Maintien à jour du site par un webmaster sur les aspects techniques et sur la partie rédactionnelle.
  • Acquisition de compétences minimales pour comprendre les enjeux d’un site web et de sa communication.

 

Bien souvent dans le domaine du bâtiment, un prospect est en phase de recherche de spécialistes locaux. La communication des entreprises du secteur doit rechercher à faire correspondre des besoins locaux de compétences et des prestations.

 

1-Les annuaires

 

Longtemps acteur phare en terme de communication locale, Les Pages Jaunes ont vu leur audience diminué en raison de la maturité plus forte des internautes en recherche sur internet et par l’utilisation de plus en plus fréquente des smartphones.

A la lecture d’avis sur Internet concernant Les Pages Jaunes, beaucoup de témoignages négatifs font surface, notamment en raison des services proposés et des tarifs pratiqués auparavant ou actuellement.

L’ « annuaire » qui par contre a le vent en poupe se trouve être Google Maps. L’inscription sur ce support est gratuite. Il est d’ailleurs mis en avant dans les pages de résultats du moteur de recherche Google. Une fiche entreprise peut être crée, permettant de renseigner des informations administratives, de contact, d’horaires, mais aussi de visuels, des vidéos, des témoignages. Très complet, ce support est véritablement populaire.

D’autres annuaires locaux sont à exploiter : les annuaires de services de renseignement, les annuaires web spécialisés, les plateformes d’avis tels que Mappy, Yelp, Foursquare, les sites d’emploi, les sites d’avis, etc.

Une présence sur ces supports montrent et démontrent aux internautes les plus curieux la vitalité d’une entreprise.

 

2-La promotion sur Google Adwords

 

Si vous ne connaissez pas Google Adwords, sachez que cela correspond à des annonces payantes insérées dans les résultats de recherche de Google, en haut et en bas de ceux-ci.

L’avantage de ce système correspond à une présence immédiate d’un annonceur pour une recherche ciblée d’un internaute. On parle ici d’une audience qualifiée, c’est-à-dire qu’elle a un besoin précis et qu’elle a su effectuer une recherche dans Google par rapport à ce besoin.

Or, il s’agit d’un système payant, facturé à chaque clic sur une annonce.

La mise en place d’une telle campagne de visibilité demande de la patience pour sa prise en main et du temps pour la rendre effective. Tout d’abord, il faut se mettre dans la peau d’un internaute qui potentiellement cherche votre prestation. Il va exprimer son besoin sous forme de mots clés.

Et ce sont ces mots clés qu’il faudra acheter pour voir une annonce s’afficher et orienter les visites vers le site poussé.

Cela nécessite également un travail de rédaction d’annonces, de messages publicitaires, selon certaines contraintes éditoriales, de nombres de caractères, etc.

Pour finir, quand bien même la campagne crée et lancée, celle-ci devra être surveillée et gérée pour ne pas voir les dépenses s’envoler ou en tout cas pour procéder à d’éventuels ajustements.

Une agence de communication internet propose à ses clients la création et le suivi de ce type de campagne Google Adwords, générant une économie de temps et d’argent.

 

3-Les réseaux sociaux

 

Souvent négligés, les réseaux sociaux sont une source de prospects et de visiteurs non négligeables.

Les personnes sur internet ne font pas toutes des recherches. Certaines lisent des emails, d’autres des articles, d’autres se divertissent, cherchent du travail ou tissent des liens sur les réseaux sociaux.

Ainsi, cette population passive peut être touchée au travers d’une communication ciblée.

La première étape consiste à créer des comptes sur les principaux supports existants, en complément d’un site web. Facebook, Twitter, mais aussi les réseaux professionnels comme Linkedin ou Viadeo. Cela renforcera de façon indirectement sa visibilité.

Au-delà de cela, un travail de prospection de clients, de partenaires ou de futurs collaborateurs peut être effectué en utilisant les leviers de communication ou de publicités qu’ils proposent.

Y compris dans le bâtiment, sur une recherche locale et bien ciblée, un message peut faire mouche facilement et à moindre coût.

 

4-Les magazines en ligne

 

Au travers d’une newsletter, d’un article précis ou d’une bannière publicitaire, votre cible peut être touchée via les magazines en ligne dans le domaine du bâtiment.

Dans le cadre d’une recherche d’information poussée ou simplement par lecture passive d’un support informatif, les magazines en ligne dans le domaine du bâtiment sont force de conseil auprès de cette audience. On parle ici de capacité de prescription de la presse.

Imaginez un article ou une publicité parlant d’une entreprise en particulier : son image et sa crédibilité se trouvent être renforcés par la seule mention de sa raison sociale, du nom d’un responsable, d’une réalisation, etc. Si en plus cette visibilité est redondante, la mémorisation de son nom et de son activité se trouve être renforcée…